AMESPLOTTProjets de rechercheProjets récents ALLOCIRCO Afficher le menu principal

ALLOCIRCO

Alternatives Logistiques pour les Circuits Courts en Nord - Pas de Calais (2013-2015)

Financé par le Conseil Régional du Nord- Pas de Calais, le projet ALLOCIRCO a été mené par l’IFSTTAR (SPLOTT) et la Chambre d’Agriculture de Région Nord – Pas de Calais, avec la participation du Cerema Nord Picardie.

D’une durée de 2 ans (2013-2015), il avait pour but d’apporter des éclairages sur la question : quelles organisations logistiques et de transport mettre en place pour aboutir à des circuits efficients, à la fois d’un point de vue économique, social et environnemental, tant pour les producteurs que pour les collectivités territoriales ?

Les problématiques logistiques sont souvent négligées dans les réflexions tenant à la performance des circuits courts. Le projet ALLOCIRCO montre qu’elles en sont pourtant un levier essentiel, sous réserve d’adapter les solutions à la diversité des circuits. Le travail mené illustre l’intérêt d’une optimisation logistique pour quelques cas, et détaille les modalités les plus adaptées aux principaux types de circuits préalablement identifiés. Plusieurs leviers d’actions ont ainsi été mis en évidence : l’organisation de tournées, les pratiques de mutualisation, le recours à la prestation de transport, l’intégration des TIC et la nécessaire prise en compte des spécificités de territoire.

Résultat de ce travail : l’élaboration d’un outil de calcul des coûts, temps de transport et coûts environnementaux des livraisons, que les partenaires du projet souhaitent développer à termes en une application web gratuite.

L’équipe SPLOTT qui a travaillé sur le projet ALLOCIRCO : Amélie GONCALVES, Corinne BLANQUART et Gwenaëlle RATON.

Un rapport final a été réalisé en décembre 2015 :

Illustration

Titre : comparaison des coûts d'exploitation de 4 scénarios logistiques pour la livraison de la restauration collective dans le Douaisis (Source : CEREMA ; RATON et al. 2015) :

Légende : passer d’une livraison en trace directe (S0) à une livraison en tournée (S1) permet de réduire les coûts d’exploitation des véhicules de 58 %. Les formes d’organisation collectives (S2 entre producteurs ou S3 via un grossiste) apportent des gains supplémentaires (68 et 73%) mais dans des proportions moindres.

Pour en savoir plus

BLANQUART C, A. GONCALVES, G. RATON, L. VAILLANT (2015), Vecteurs et freins d’une logistique plus durable dans les circuits-courts : le cas du Nord-Pas-de-Calais. 52é colloque ARSDLF, 7-9 juillet 2015, Montpellier (télécharger)

RATON G, C. BLANQUART, L. DE BIASI (2016), "Les filières courtes : de l'utopie à la réalité", les Cahiers de l’IAU, défis alimentaires n° 173 (voir en ligne)

http://www.nord-picardie.cerema.fr/retour-sur-la-rencontre-les-enjeux-logistiques-des-r286.html

 

Contacts : Gwenaëlle RATON et Corinne BLANQUART

Contacts

Pour toute information supplémentaire, contactez :
splott-contact(at)ifsttar.fr